J'ai pas tourner le dos au rap, j'y suis même encore bien implanter mais pas de la même façon que les rappeurs.

Un jeune talent, Deejey Jaf est un génie du son évoluant dans le milieu du mix, ses quelques prestations en publique ne le laisse passer inaperçu des regards des amoureux de la musique de boitte,

on retrouve souvent son style dans des soirées Hip Hop Afro et autres, Le Blackout c'est le bar lounge chicha où on peut couvrir son savoir faire.

Originaire de Kinshasa (RDCongo), Deejey Jaf a débuté avec le RAP en France et avec un style propre à lui « KINSHASTAR » pour rappeler a son public son origine, mais pour lui KINSHASTAR est une histoire ancienne : « Kinshastar c'est quand j’étais gamin ça a l'époque ou je m’étais lancé dans le rap pour essayer comme tout le monde... Lol Kinshastar c'est la star de Kinshasa tu vois… Histoire d'en placer une pour mon pays d'origine, je suis fière d'être originaire de la RDC et je le démontre. »

 

Pour l’artiste R.D.Congolais, le Mix est une passion, car sa musique est dans le sang et prétend en faire un métier comme ont réussit certains ainées : « Dans mon entourage il y a des gens qui ont réussi dans leurs domaine comme Amos Youga (Joueur du Gazelec Ajaccio en ligue 2 et International centre africain), Jean-Dieudonné Biog (Joueur de L'ASVEL basket et International Espoir Français) ou bien le rappeur Gradur pour ne citer qu'eux et c'est ce qui me motive a moi aussi, me surpasser pour faire de ma passion mon métier, comme eux. »

 

Impressionné par ceux qu’ils le font bien d’âpres lui, Deejey Jaf en a aussi prit de la graine et voila que des fois tente de faire comme ces savants du son (ya jamais deux sans un) :

« Je suis pas fan d'un Dj en particulier, mais étant plus jeunes j'était impressionner par Dj Kris Fader, c'est un peu lui qui m'as donner envie d'essayer de mon coter et aujourd'hui si ma façon de faire ressemble a celle d'un DJ, c'est de la sienne... Apres aujourd'hui il y en a un que je respecte beaucoup et que j'ai la chance de côtoyer c'est DJ Dsmok. Voila on va pas se mentir, j'essaye de le copier un peu des fois dans ses techniques. (Rires) Plus sérieusement DJ Kris Fader et DJ Dsmok sont vraiment ce que je considère comme modèles à mes yeux »

 

Quand nous avons posé la question de savoir si Deejay Jaf a vraiment tourné le dos au rap, l’artiste nous répond : « Tourner le dos c'est pas la bonne expression parce que même si je me suis rendu compte que j'avais pas le talent requis pour râper et donc que j'ai arrêter, je suis quand même toujours dans le rap, j'ai plusieurs amis rappeurs, j'aime beaucoup les accompagner en studio pour faire les back ou les conseiller sur des petits trucs dans leurs sons, puis la depuis peu je travail avec un jeune rappeur qui s'appel Will Kap et donc la je découvre encore une nouvelle facette du rap, je devais faire quelques date avec Gradur pour des show en France je ne sait pas si ça se concrétisera, j'espère, en ce moment me lancer dans la prod aussi. Donc voila, j'ai pas tourner le dos au rap, j'y suis même encore bien implanter mais pas de la même façon que les rappeurs. »

« Ça c'est la dernière soirée en date organisé par Sam Back un Zaïrois (Congolais) qui fait les MMG à Lyon, ce sont les plus grosses soirées Hip Hop Afro et j’étais aux cotés de DJ Master Mike (le frère du Rappeur Youssoupha) »

 

Pin It